Noël en Allemagne

Un amoureux de Noël se doit de vivre au moins une semaine en décembre en Allemagne. À partir du 1er décembre de chaque année, la plupart des villes allemandes installent un marché de Noël tel qu’on peut le voir dans la galerie d’images ci-dessous. Ainsi, artisans, boulangers et cuisiniers de toute sortes exposent leurs spécialités. Les passants ont donc l’occasion de goûter à des spécialités locales telles du Glühwein (vin chaud), des Bretzels et des marrons chauds. Ils peuvent aussi se procurer des décorations de Noël faites à la main et de beaux petits objets à offrir.

Le mois de décembre est séparé en quatre avents, qui sont les quatre dimanches précédant le 24 décembre. Les dates changent avec les années, le principe est que le dernier dimanche avant Noël (c’est-à-dire avant le 24, puisque cette journée est la première journée de célébration pour les Allemands) est le quatrième avent, il se pourrait donc que le premier avant soit le 30 novembre.

Le soir du 5 décembre, les enfants doivent nettoyer leurs bottes s’ils veulent avoir la visite de Saint-Nicolas pendant la nuit, qui déposera alors dans celles-ci des gourmandises, telles des clémentines, des noix et des bonbons. Pour s’assurer que les enfants effectuent leur tâche, on leur raconte que s’ils ne le font pas, ils auront la visite de Pierre le Noir, qui remplira alors leurs bottes de charbon.

En Allemagne, Noël s’étale sur trois jours, soit les 24, 25 et 26 décembre.

La Stolle et les Lebkuchen sont des pâtisseries souvent retrouvées sur les tables des Allemands dans le temps des Fêtes.

 Christstollen-745x559-05ecfdf62f1ad3a6

Publicités